Parcourir la carte de nos programmes

Programmes

Fiction pour l'autonomisation des femmes
(Moyen-Orient et Afrique du Nord)

Utilisation de la fiction en tant que plate-forme pour l’autonomisation des femmes.

Photos du Programme

Videos du Programme

Projet

Défi

Comme l’a démontré l’exemple de Radio Nisaa dans les Territoires palestiniens, Womanity considère que les médias représentent un support unique pour surmonter l’isolement des femmes, pénétrer dans les foyers et placer les femmes et les questions sociétales sur le devant de la scène. Ils peuvent stimuler le débat tout en proposant des informations et des connaissances.

À ce titre, la production de contenu mêlant divertissement et enseignements, notamment sous forme de feuilleton, permet de mettre en scène des intrigues reproduisant étroitement la réalité. Les personnages sont confrontés aux mêmes soucis et pressions que les auditeurs, et guident ainsi le public dans un cheminement pédagogique vers une évolution positive des comportements.

Sur la base de ces observations, Womanity et ses partenaires dans le cadre du programme ont produit une fiction radiophonique exclusive en langue arabe intitulée Plus de 100 hommes (Be 100 Ragl en arabe), dont la première édition a été diffusée de mars à octobre 2014 dans l’ensemble du monde arabe. Ce feuilleton suit la vie de Noha, une jeune journaliste radio intrépide qui s’attaque à la discrimination sexiste au travail, au sein de la famille et dans la société. Remettant en question les préjugés et l’oppression, Noha devient un modèle pour la communauté dans son ensemble. La série aborde les thèmes du divorce, de la violence conjugale, du harcèlement sexuel, de l’accès des femmes à l’éducation et à une carrière professionnelle, du statut des femmes célibataires dans la société traditionnelle et des relations amoureuses saines. La célèbre actrice égyptienne Mona Zaki prête sa voix à Noha, tandis que la chanson exclusive du générique est interprétée par la chanteuse à succès Nancy Ajram.

Pour encourager les auditeurs à proposer leur avis, créer des échanges constructifs sur les thèmes sensibles évoqués et faire évoluer les attitudes et les comportements, les émissions étaient généralement suivies de débats à l’antenne et d’évènements publics, réunissant des représentants des droits de la femme faisant autorité.

Impact

  • Radio Nisaa dans les Territoires palestiniens, Radio Yemen Times au Yémen et Radio Aswat au Maroc ont toutes diffusé des débats portant sur les thèmes principaux abordés par Plus de 100 hommes.
  • Cette série de fiction a été suivie par des millions d’auditeurs dans neuf pays arabes et fait réagir plus de 140 000 personnes sur les réseaux sociaux, qui ont continué le dialogue longtemps après la fin de la diffusion du feuilleton.
  • En partenariat avec SMPL Media, Womanity a organisé dix évènements et débats publics en Égypte et en Jordanie, auxquels ont participé plus de 480 personnes.
  • Grâce au soutien et aux formations d’Oxfam Novib, partenaire du programme, les organisations locales d’aide aux femmes ont organisé des discussions de groupe. Ces débats ont largement contribué à faire évoluer l’avis des participants vers une position plus favorable à l’égalité des sexes.
  • Plus de 100 hommes a été présenté lors d’un évènement en marge de la Commission de la condition de la femme, organisée par Oxfam Novib, ainsi que dans deux émissions de la BBC.
  • En 2015, suite au succès de la première série, Womanity a lancé une deuxième édition de Plus de 100 hommes. Il s’agira d’une série d’animation, qui sera diffusée en 2016. Mona Zaki prêtera une nouvelle fois sa voix à Noha, tandis que Black Theama, groupe égyptien composé uniquement d’hommes, composera et interprétera le générique.

La deuxième édition de la série comportera des intrigues suggérées par les auditeurs.

Lisez notre dernier rapport sur le programme Fiction pour l’autonomisation des femmes 2015 (anglais).

Partenaires précieux de Plus de 100 hommes

Conception et production : Global Production (1re édition), Lapis Communications (2e édition)

Diffusion : Radio Nisaa (Territoires palestiniens), Radio Yemen Times (Yémen), Radio SouriaLi (Syrie), Panorama FM (Arabie saoudite et Bahreïn), Radio Aswat (Maroc), Radio Almahaba (Irak), MEGA FM (Caire, Égypte), Alexhits (Égypte, en ligne), Sound of Sakia (Égypte) Radio Farat Al Nas (Jordanie)

Groupes d’auditeurs et évènements publics : Oxfam Novib, Soul City et leurs partenaires de terrain et El Sawy – Culture Wheels (au Caire), SMPL Media

Réseaux sociaux : SMPL Media

Surveillance et évaluation ; mobilisation de communauté : Oxfam Novib, Soul City et leurs partenaires de terrain.

Partenaire de financement : donateur privé et Fondation Womanity

Presse :

BBC World Impact (17 juillet 2014)

A Woman’s Hour – BBC Radio 4 (23 juillet 2014)

BBC Arabic

YOUM7 (quotidien égyptien) du 21 septembre 2014

The Communication Initiative (1http://www.comminit.com/global/content/worth-100-men-be-100-ragl
2- http://www.comminit.com/democracy-governance/content/arabic-language-radio-fiction-womens-empowerment
3 – http://www.comminit.com/entertainment-education/content/be-100-ragl-worth-100-men-arabic-radio-fiction-series-sparks-discussions-womens-role-soc )

Aimer le projet sur Facebook : https://www.facebook.com/B100Ragl

Suivre le projet sur Twitter : https://twitter.com/B100ragl

 

Pour nous aider à financer ce projet, visitez notre page Faire un Don ou contactez Ryna Sherazi à l’adresse e-mail: ryna@womanity.org.