PAR RAFIA QURESHI

2017 a été une année marquée par des mouvements, allant de #MeToo jusqu’au Women’s March. Néanmoins, confronté quotidiennement aux sombres articles des journaux devenus la norme, il est facile d’oublier l’extraordinaire réseau d’individus, d’organisations et d’initiatives qui se battent tout autour du monde pour que les femmes aient des droits égaux et qu’elles aient la chance de réaliser leur potentiel. En ce jour qu’est la Journée Internationale des Femmes, nous, Womanity, sommes fiers de nous compter parmi cette communauté globale et de réitérer notre promesse de faire tout en notre pouvoir afin d’accélérer le progrès pour les femmes et leurs communautés en 2018. En travaillant ensemble, nous pouvons construire sur l’élan de 2017 et réellement effectuer un changement positif pour des millions de femmes et filles.

Ici, chez Womanity, notre focus est inébranlable : la sécurité et le bien-être des femmes et filles, leur éducation et développement de compétences, leur voix dans la société et leur émancipation dans l’économie. Depuis notre création en 2005, nous avons touché des milliers de femmes et de filles. À eux seuls, nos programmes d’éducation ont rendu possible l’accès à une éducation de qualité pour 33’000 filles et garçons en Afghanistan, mais nous avons aussi crée un programme global unique pour prévenir la violence faite aux femmes. Jusqu’ici, ceci a entraîné la création d’un collectif de campagne féministe au Mexique et touché 438 hommes et garçons libanais au travers d’un entraînement innovant pour le respect des sexes. Or, nous devons faire tellement encore pour porter notre part à l’atteinte de l’Objectif Mondial de L’Égalité des Sexes d’ici 2030!

Nous contribuons à ce mouvement en lançant les nouvelles activités suivantes en 2018 pour compléter notre portefeuille de programmes existant. Nous invitons chacun d’entre vous qui luttez sans relâche dans le même combat, à travailler avec nous, à nous soutenir et à nous mettre au défi afin que nous continuions à améliorer la façon dont nous travaillons pour soutenir l’autonomisation des femmes. Nous croyons fermement que c’est seulement en mettant en commun nos ressources et en travaillant ensemble que nous verrons un changement systémique à long terme.

Voici les actions de Womanity pour se battre pour l’émancipation des femmes en 2018:

1 Création de nouveaux partenariats contre la violence sexiste

Les Nations Unies estiment qu’une femme sur trois sera exposée à de la violence physique ou sexuelle au cours de sa vie et les taux de harcèlement sexuel sont bien souvent beaucoup plus hauts, avec seulement une minorité des femmes y échappant. Environ 120 millions de femmes à travers le monde ont été forcées à accomplir des actes sexuels au cours de leur vie et elles luttent pour trouver des systèmes justes et impartiaux, où elles pourraient dénoncer ces crimes. Parallèlement, #MeToo, la campagne sur les réseaux sociaux, a provoqué une indignation mondiale quant à la violence sexuelle contre les femmes.

L’un des domaines-clés du travail de Womanity est de prévenir la violence faite aux femmes. Notre Award Womanity, initié en 2013, fait usage d’un modèle de partenariats unique pour trouver des solutions sur mesure, qui aident à prévenir la violence faite aux femmes. C’est ce que nous appelons « intensifier l’innovation par la réplication », spécialement crée dans l’idée de tirer profit d’excellentes idées préexistantes, plutôt que de perdre du temps et des ressources à réinventer la roue. Tous les deux ans, nous soutenons un nouveau partenariat entre deux organisations qui cherchent à combattre la violence faite aux femmes. Notre soutien, qui comprend subventions, parrainage et expertise technique, dure trois ans et permet d’étendre des projets innovants, déjà effectifs dans une région, et de les contextualiser autre part, afin de toucher et d’aider un plus grand nombre de femmes.

Une nouvelle édition du programme sera annoncée au mois de Juin cette année, accentuant la création d’environnements urbains sûrs pour les femmes. Ceci ne saurait venir trop tôt – une étude révèle que la moitié des 42.000 femmes interrogées avait restreint ses déplacements, afin d’éviter certaines situations ou endroits publics, par la peur du harcèlement et de l’agression sexuels[1].

2 Emploi des médias et de l’approche ludo-éducative pour autonomiser les femmes

Les médias et les femmes ont un rapport problématique; aucun doute à cela. Dans les films que nous regardons, les émissions radio que nous écoutons et les magazines que nous lisons, les stéréotypes féminins perpétuent la discrimination sexuelle. Seuls 10% de tous les articles à l’échelle globale se concentrent spécifiquement sur des femmes ou des filles et seuls 4% remettent clairement en cause des stéréotypes sexistes[2]. Les femmes parlent moins que les hommes et ont moins d’opinions, alors qu’environ 80% des « experts » interviewés par les médias sont des hommes. Dans l’industrie du divertissement, les femmes sont beaucoup moins susceptibles de jouer des rôles de leaders ou de professionnels[3] et c’est ce que reflète la réalité, peu de femmes occupant les postes de responsabilité dans les compagnies médiatiques.

Notre programme B100Ragl (worth 100 men) est une série animée avec de courts épisodes, sensibilisant la société aux problématiques-clés qui touchent les femmes au Moyen Orient. Son but est de changer le discours dominant et d’utiliser les médias pour remettre en question et influencer les normes sexistes défavorables, cherchant ultimement à changer les attitudes régionales. Cette série « ludo-éducative » – une fiction qui aborde les questions sociales – fut diffusée pour la première fois en 2014, dans neuf pays arabes, et fut un immense succès. La deuxième série toucha 1.9 million de personnes et 70% des projections communales organisées donnèrent lieu à une action de suivi positive. Ce mois, nous lançons la troisième série de B100Ragl, avec une tournée de tables rondes communautaires renouvelée et des projections publiques à travers le Moyen-Orient, organisées avec la société civile et des groupes de femmes. Regardez le teaser qui sera dévoilé à 13h GMT aujourd’hui et rejoignez-nous pour cette journée!

 

3 Exploration d’une nouvelle plateforme digitale axée sur les femmes au Moyen Orient

Womanity est convaincu, maintenant plus que jamais, qu’il est important de soutenir les efforts des femmes pour amener le changement. Les médias sont un outil éprouvé pour provoquer un changement de comportement et pourtant il existe trop peu de plateformes ou espaces, où l’égalité des sexes et d’autres thèmes délicats associés peuvent être abordés, particulièrement au Moyen Orient. Nous sommes convaincus que les médias peuvent jouer un rôle influent dans la transformation des relations de pouvoir, des normes sociétales et des relations homme-femme. Nous sommes convaincus qu’en investissant dans des méthodes innovantes pour atteindre des personnes efficacement, il est possible d’amener un changement à long-terme, nécessité pour avantager les femmes et les économies et communautés dans lesquelles elles vivent.

En parallèle avec notre série de fiction B100Ragl (worth 100 men) nous avons cofondé Radio Nisaa en 2010, la première station radio de femmes indépendantes au Moyen Orient. Basée à Ramallah, en Palestine, elle a été un énorme succès, avec une part d’audience de 20% dans les territoires palestiniens et une capacité éprouvée à changer les attitudes des auditeurs.

En 2018, nous espérons augmenter notre impact médiatique positif en co-créant une plateforme digitale, qui fait appel à la jeunesse arabe et promeut des droits et des opportunités égaux  pour femmes et hommes. Nous cherchons actuellement à mieux comprendre et identifier les besoins régionaux pour des médias axés sur les femmes; la création ou la mise à l’échelle d’une plateforme médiatique digitale pourraient en résulter. Non seulement, ceci diffuserait le contenu et le savoir de nos programmes actuels, mais ceci fournirait aussi une plateforme pour d’autres contenus pertinents régionaux qui favorisent notre vision de l’émancipation de la femme. Le contenu du programme permettra de renforcer la participation sociale, économique et politique active et le leadership des femmes. Il animera aussi des discussions au sujet de la masculinité, des rôles sexuels stéréotypes et des solutions pour les surmonter.

Au cœur de tout ce que nous faisons à Womanity, nous veillons à engager autant que possible les hommes dans ce débat. Nous invitons tous nos agents de changement masculins à nous rejoindre dans la lutte pour l’autonomisation des femmes et des filles à travers le monde. Selon les mots de notre fondateur et président, Yann Borgstedt, qui a été récompensé par le prestigieux agent de Change Power List 2018, «si nous n’engageons pas les hommes dans le débat, nous perdons (au moins) la moitié de la bataille».

En cette journée internationale de la femme – soyons le changement que nous voulons voir! Nous sommes fiers de ce que nous avons accompli jusqu’à présent, mais il reste beaucoup à faire – et nous ne pouvons pas le faire seuls. Contactez-nous pour en apprendre plus sur nos actions.

[1] European Union Agency for Fundamental Rights, Violence Against Women survey, 2014

[2] Global Media Monitoring Project, 2015

[3] http://beijing20.unwomen.org/en/in-focus/media