« J’arrête. » C’est la phrase que l’on entend à maintes reprises quand on regarde Dragon’s Den bien installé dans notre canapé. Créer une nouvelle entreprise n’est pas facile. Cela demande du temps, du travail acharné et de la détermination. C’est encore plus difficile en tant que femme entrepreneuse.

Où sont toutes les femmes ?

En 2017,  les femmes créatrices d’entreprises n’ont reçu que 2 % des fonds de capital-risque des dollars investis,bien que le taux d’entreprises ayant des femmes à leur tête soit passé de 26 % à 36 % aux États-Unis, ces 20 dernières années (Source : PitchBook). Les hommes ont 86 % plus de chance d’obtenir des fonds de capital-risque que les femmes (Source : Startup DNA). En parallèle, moins de 19 % de l’actualité des affaires est consacré à des entreprises menées par des femmes. Dans un environnement où les hommes sont dominants, les femmes peuvent trouver difficile de convaincre des comités, souvent composés d’hommes, de les aider financièrement.

Investir en faveur des femmes créatrices d’entreprises : une décision intelligente

Ceux qui investissent en faveur des femmes se voient récompensés. Les équipes qui comprennent au moins une femme créatrice d’entreprise ont des résultats de 63 % supérieurs aux équipes composées seulement d’hommes créateurs d’entreprises (Source : First Round Capital). De plus, les entreprises qui ont obtenu des fonds de capital-risque et qui sont dirigées par des femmes produisent 12 % de revenus de plus que les hommes dans la même situation, et ont un rendement du capital investi 35 % plus élevé.

Investir dans des organisations créées par des femmes ouvre des portes importantes pour l’autonomisation de celles-ci et pour la question incommensurable de l’égalité des sexes, particulièrement dans les entreprises sociales. Il est généralement admis que les femmes ont plus tendance à embaucher d’autres femmes, à mettre l’accent sur les intérêts des femmes et à partager leurs acquis avec les membres féminins de leur famille. Montrer que les femmes peuvent être des leaders devrait être encouragé, particulièrement dans les sociétés où les points de vue sur le rôle des sexes sont dépassés et archaïques.

WomenChangeMakers : investir en faveur des femmes

Womanity estime que l’autonomisation des femmes et l’amélioration des conditions au sein de leurs communautés entraîne un développement social et économique durable. Nous avons été des témoins directs de l’impact de l’investissement en faveur des femmes entrepreneuses dans la société.

Notre programme WomenChangeMakers soutient des entreprises sociales au Brésil et en Inde, où la majorité des leaders sont des femmes qui ont le pouvoir de générer des progrès pour leurs consœurs et leurs communautés. Le programme leur fournit un financement de base flexible et de l’expertise pour élaborer et/ou répliquer des modèles d’entreprise à fort impact.

Construire une coalition de femmes entrepreneuses

Le programme est maintenant en fonctionnement depuis 9 ans et jusqu’à ce jour a soutenu les entreprises de 15 femmes au moment crucial du développement de l’organisation. Une fois sélectionnées, les Participantes reçoivent des conseils et une aide financière que les entrepreneurs et plus particulièrement les femmes ont des difficultés à trouver. Cela inclut la mise en relation avec des partenaires professionnels de pointe, dont des entreprises, des fondations et des leaders d’opinions, sur une période de 3 ans.

Étude de cas : Industree Foundation

Industree Foundation est l’une des 16 entreprises sociales à bénéficier du programme WCM. Womanity a fourni à Industree un relevé détaillé des besoins afin d’identifier ses points forts et d’établir là où l’aide serait la plus utile au niveau de l’évolution des opérations. Cela a mené au développement d’une stratégie d’expansion avec le soutien de partenaires externes comme PWC Strategy&, Mercuri Urval et  Accenture.

L’histoire d’Industree et bien d’autres similaires montrent que l’entreprise sociale a un potentiel important dans son rôle de mécanisme pour l’autonomisation des femmes. Plus il y a d’organisations dirigées par des femmes qui reçoivent des soutiens financiers et la possibilité de nouer des liens, plus rapidement nous verrons émerger une société plus équitable.

—-

Vous pouvez aussi lire le blog de la fondatrice d’Industree, Neelam Chhiber dans ce message blog.